Apprentis 1ère année forestier-bûcheron

La première année d’apprentissage est rythmée de façon hebdomadaire avec au programme trois jours de travail en entreprise, un jour de cours pratiques et un jour de cours théorique.

Les examens intermédiaires

Les examens intermédiaires permettent d’évaluer les acquis des apprenti.e.s à l’issue de leur première année de formation. Ils portent sur la pratique, mais aussi sur la théorie tant d’enseignement général que sur les branches professionnelles.

Ces examens intermédiaires sont l’occasion d’être évaluer dans les mêmes circonstances que les examens finaux de 3ème année. En effet, lors de la 2ème année les apprenti.e.s sont en stage.

À l’issue de ces examens intermédiaires il y a plusieurs options :

  • L’année est validée sans condition pour un passage en 2ème année
  • Passage en 2ème sous condition (en collaboration et discussion avec le maître d’apprentissage)
  • Redoublement de la 1ère année
  • Réorientation : AFP ou autre métier
  • Rupture de contrat

Toutes ces décisions et conditions se prennent par l’employeur avec le maître d’apprentissage, acteur essentiel et central de la formation de l’apprenti.e, et avec le préavis du centre de formation bien évidemment.

 

   Support de cours sur le site de CODOC.

Bûcheronnage A

Ce cours se déroule de façon hebdomadaire à raison d’un jour de pratique par semaine. Il est axé principalement sur l’apprentissage du bûcheronnage dans des situations normales. Les règles de sécurité et les bonnes pratiques lors du bûcheronnage de base sont enseignées par des moniteurs professionnels.

Bûcheronnage B

Ce cours se déroule de façon hebdomadaire à partir de la seconde moitié de la première année d’apprentissage. Le cours B est axé sur les travaux de bûcheronnage dans des situations difficiles. L’acquisition des compétences se fait par étapes,ce qui permet aux jeunes apprentis forestiers-bûcherons d’intégrer les savoirs faire complexes de manière progressive.

Sylviculture D1

Ce cours se déroule de façon hebdomadaire lors du deuxième semestre d’apprentissage. Il a pour objectif de développer des compétences dans le domaine des soins à la jeune forêt. Les gestes sylvicoles s’acquièrent par étapes selon une progression logique qui suit les étapes de développement des peuplements forestiers.

Premiers secours F

Ce cours est organisé sur une journée lors de la première semaine de formation de l’apprenti afin qu’il connaisse les bases des gestes de premiers secours et de l’organisation en cas d’urgence en forêt. Une seconde étape intervient en fin de première année lors de laquelle l’apprenti forestier-bûcheron revoit les gestes qui sauvent et s’exerce, dans le cadre d’un atelier pratique, à la prise en charge d’un blessé en forêt et à son évacuation coordonnée avec les secouristes professionnels.

Sécurisation et chutes G

Ce cours se déroule en fin de 2ème semestre. Cette formation de 1 jour a pour objectif principal de garantir une sécurité maximale pour les personnes travaillant dans des terrains difficiles. L’apprenti forestier-bûcheron peut être amené à travailler dans des zones dangereuses et difficiles d’accès. Lors de cette formation, différentes thématiques seront abordées : reconnaissance des dangers spécifiques, mesures de sécurisation (définition et mise en pratique), usage correct et installation de points d’ancrage et d’attaches, évacuation d’une personne ayant chuté ou blessé, planification – intervention pour un travail en terrain escarpé… Ce cours est réalisé en étroite collaboration avec notre partenaire Alkana.